Co-incidences, épisode 1 : origines des communs et expériences dans la montagne limousine

L’association Peuples des villes vous propose une série d’entretiens vidéo sur le thème des communs.

La notion de communs est vaste et concerne de nombreux domaines comme l’environnement, le numérique, l’urbain, etc. Depuis le prix Nobel d’économie attribué à l’économiste américaine Elinor Ostrom en 2009, les communs font l’objet d’une redécouverte académique et de réappropriations citoyennes dans de nombreux pays.

Finalement, les communs sont avant tout une forme d’organisation sociale, une manière de décider collectivement des règles qui permettent de partager des ressources.

Dans ce premier entretien, Stéphane Grasser, directeur général de l’Arban, revient sur la définition et les origines de la notion de communs. Il nous présente aussi plusieurs initiatives mises en œuvre aujourd’hui dans la montagne limousine.

L’Arban est une Société coopérative d’interêt collectif (SCIC) qui intervient dans les domaines de l’habitat et de l’urbanisme. Elle réunit plus de 170 sociétaires : habitants, collectivités territoriales, professionnels, investisseurs citoyens… Elle tire son nom d’un terme local : dans la montagne limousine, un « arban » désigne un travail collectif d’intérêt général effectué par la communauté villageoise, au service du bien commun. 

 

Entretien réalisé par Pauline Gaullier
Prise de vue et montage : Amelin Chanteloup
Générique : Zaoum

 

Pour recevoir nos informations (rencontres, ateliers, expos, projections…), inscrivez-vous à notre liste de diffusion * 

* Peuples des villes collecte ces données afin de pouvoir répondre à votre demande. Ces informations sont destinées exclusivement à cet usage, conformément à notre Charte de confidentialité. Vous disposez d’un droit de rectification ou de suppression par simple demande à l’association ou via un lien présent dans chacun de nos courriels.