Supervision

La supervision consiste en une analyse concrète de la pratique individuelle, adaptée à chaque cas et à chaque situation. Elle vise à soutenir le ou la praticien-ne dans l’exercice de son métier (en l’aidant dans sa pratique de l’accompagnement, quel que soit son niveau d’expérience) et dans le développement d’une position réflexive : sur l’activité, la pratique, les injonctions, mais aussi les positions personnelles, les ressentis les plus intimes que suscitent telles ou telles situations d’accompagnement.

 

Le cadre est l’espace où les échanges vont pouvoir se dérouler en toute « sécurité ». En son sein, le secret professionnel et la confidentialité des échanges sont respectés et la parité de positions entre toutes les participant-e-s garantie. Grâce à ses connaissances et à son expérience professionnelle, la superviseuse peut apporter un éclairage complémentaire et, du fait de son regard extérieur, favoriser un recul par rapport à la situation.

 

Pédagogie : Des exercices de relaxation peuvent être proposés en début de séance afin de rendre les participant-e-s disponibles pour le temps d’échange. Les participant-e-s, par la parole, font le récit de leur pratique professionnelle, pour mieux saisir les différentes composantes conscientes ou inconscientes des expériences vécues dans le contexte de travail. L’animatrice doit permettre à chacun-e d’exprimer des situations professionnelles qui l’interrogent et d’aider les participantes à élucider elles-même les dimensions, les obstacles qui sont en jeu.

 

Fréquence à déterminer selon les besoins